LES ATELIERS PÉDAGOGIQUES

Le parc botanique

Le parc botanique Adriana date du XIXème Siècle et a connu de nombreuses évolutions.
Agrandi en 1998, il couvre actuellement 2,15 ha et s’étend sur le site du nord au sud.
Parc et espaces verts forment un ensemble de lieux thématiques tels que jardin japonais, verger, roseraie, jardin de sous-bois…

La communauté éducative y pratique les métiers liés au jardin, dans un lieu de créativité et de lien entre la nature et l’homme. L’établissement s’attache à mettre en oeuvre des pratiques agro-écologiques : non polluantes, non consommatrices, et respectueuses de l’environnement.

La diversité botanique du parc est remarquable : flore naturelle, sujets âgés de 200 ans (cèdre, tulipier…), plantations récentes, enrichissent sa valeur pédagogique, et le cadre de vie de l’établissement.

L’animalerie

L’animalerie pédagogique possède tous les secteurs de la profession :

  • petits mammifères
  • oiseaux
  • aquariophilie continentale et marine
  • reptiles et insectes

Elle permet :

  • d’assurer le bien-être et la protection des animaux en répondant à leurs besoins physiologiques et comportementaux,
  • d’assurer la sécurité des élèves intervenant à l’animalerie en leur permettant l’acquisition des gestes professionnels,
  • de répondre à la réglementation en vigueur.

L’ entretien et le suivi sont réalisés quotidiennement par 6 élèves encadrés par un enseignant :

  • 2 élèves de terminale jouent le rôle de chefs de rayon et organisent le travail, remplissent les documents, encadrent leurs camarades,
  • 2 élèves de première jouent le rôle de techniciens expérimentés,
  • 2 élèves de seconde jouent le rôle d’apprennants auprès de leurs camarades.

L’atelier agroéquipement

Cet ensemble de plus de 500 m² répond aux besoins théoriques et pratiques des différentes filières en agroéquipement.
Il est équipé pour la mécanique, le travail du métal et du bois, avec des machines fixes, du matériel électroportatif et pneumatique ainsi qu’une large gamme d’outillage manuel.
Une salle de cours et de travaux dirigés équipée en multimédia est intégrée, et peut accueillir un tracteur.
Du matériel de motoculture diversifié est rangé dans l’atelier. Il est utilisé par les élèves et apprentis lors des travaux pratiques.

Le développement durable est présent dans nos pratiques :
Lumière naturelle privilégiée, motoculture électrique déployée, déchets triés et valorisés et accessibilité à tous.

L’exploitation horticole

La vente de végétaux est ouverte toute l’année
selon les horaires suivants :

De septembre à juin :
Du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30 et le samedi de 9h à 12h (Octobre à Mai).
En juillet et août :
ouvert le matin de 9h à 12h du lundi au vendredi.

L’exploitation horticole Adriana se situe sur le site du lycée.
Elle sert avant tout de support pédagogique pour la formation des élèves et des apprentis (stages, travaux pratiques), mais elle dispose également d’un point de vente ouvert au public.
Les productions se divisent en 3 catégories : pépinière (arbres d’ornements, fruitiers, arbustes,…), production florale (géraniums, plantes à massifs,…) et la gamme bio (plants de légumes, aromatiques et plants de fruits rouges).
Depuis 2013, l’exploitation est entièrement en « zéro phyto ».
La protection des végétaux se fait à l’aide de la PBI (Protection Biologique Intégrée) et aucun pesticide n’est appliqué.

Nous disposons ainsi d’un savoir-faire concernant les aménagements paysagers sans utilisation de pesticides.
Nous commercialisons ainsi divers paillages pour vos plantations.
Nous développons actuellement une gamme « végétal local » composée de plantes de montagnes particulièrement adaptées à ce milieu.
Catalogue

Les chantiers « école »

Les chantiers-écoles se déroulent au lycée sur le cycle d’Aménagements Paysagers, dès la classe de seconde, et sont réalisés la plupart du temps  hors de l’établissement.
Les élèves sont chargés de réaliser différentes tâches comme l’engazonnement, la plantation de végétaux, l’entretien mécanisé des espaces verts notamment.
Cette mise en situation professionnelle des élèves sur un chantier leur permet d’être confrontés à un commanditaire, à des délais, à l’établissement d’un budget et les prépare ainsi aux exigences qu’ils découvriront lors de leur future insertion professionnelle.

Les dernières créations des élèves sont visibles au Jardin Massey à Tarbes (création d’un labyrinthe végétal), au lac de Bours (aménagement d’une plage), et à la Maison de Retraite Castelmouly à Bagnères de Bigorre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer